Quand le manque d’argent devient motif de rupture

Crédit Photo : Laurier d'ALMEIDA

Crédit Photo : Laurier d’ALMEIDA

L’année dernière lors de mes sempiternelles heures de badauderie sur facebook, je suis tombé sur un statut fort intéressant d’un copain à moi. Ce qu’il avait écrit, donnait lieu à réflexion. Voici le statut :

Capture12

Ce présent billet je l’aurais bien écrit depuis fort longtemps, vu que ce statut date de la semaine de démission de l’Ex-Président Burkinabé Blaise Compaoré mais entre flemme et manque de temps, ma plume n’a pas voulu se poser.

Reprenons la partie qui fait l’objet de ce billet.

 […]Je décide de vous parler d’un très proche ami. On est comme l’on dirait des jumeaux. C’est un jeune ayant des rêves pleins la tête mais qui est ces temps-ci triste. Pourquoi ? Parce qu’il voudrait mettre sa famille à l’abri de tout besoin, rendre sa mère heureuse, aider ses amis aux talents incroyables mais ses efforts semblent être des coups d’épée dans l’eau. Ce qui l’affecte le plus c’est cet amour qu’il n’arrive pas à prouver à sa petite-amie. Et pourtant, il l’aime vraiment. S’il pouvait il l’épouserait là maintenant. Il a essuyé des humiliations pour elle. Être drôle et la faire rire c’est bien, mais au fil du temps l’effet s’estompe. S’il pouvait la sortir (aller au restaurant, à la plage …) il le ferait. C’est con comme l’argent sait jouer à cache-cache. Le hic c’est que sa reine trouve cela anormal. Elle trouve inconcevable qu’il ne lui fasse pas signe durant toute une journée par exemple. C’est impossible dans son monde à elle de ne pas avoir au moins 200 francs dans une journée. Hélas ! Dans son monde à lui c’est souvent le cas. Il la sent s’éloigner. Au fond, il la comprend. Elle l’aime mais il y a ses parents qui lui mettent la pression, ses amies qui lui racontent leur belle vie et il n’est pas le seul à tomber sous son charme de reine. Son cœur pleure parce qu’il pense appliquer ce vieux dicton qui dit « Quitte les choses avant qu’elles ne te quittent » ou encore l’autre qui dit « Si tu l’aimes vraiment, laisse la s’en aller ». Il sait que cela va le hanter encore et encore, mais il le faut. Je l’ai toujours dit, l’amour peut être des fois la forme la plus poussée de la haine. Si seulement ce sentiment avait un bouton On/Off. Ca va aller. Cela te rendra juste plus fort mon jumeau. Je crois qu’on se ressemble un peu, un peu trop même […]

Son jumeau, nous en connaissons tous. C’est le petit-ami de notre nièce, le cousin à qui la vie n’a jamais fait de cadeau, notre ami toujours fauché mais que l’on aime très fort quand même, le gars assit à coté de soi en cours qui ne sort jamais déjeuner à 12h faute de sous…

Dans notre monde, beaucoup de choses sont trop souvent ramener à l’argent. Voyez-vous, pour certaines femmes l’intensité de votre amour à leur endroit est proportionnelle aux sous que vous dépensez pour elles. Pour prouver à ma dame que je l’aime, dois-je me ruiner ?

Livrons nous à une légère analyse de l’histoire de ce jeune-homme.

C’est un jeune ayant des rêves pleins la tête mais qui est ces temps-ci triste. Pourquoi ? Parce qu’il voudrait mettre sa famille à l’abri de tout besoin, rendre sa mère heureuse, aider ses amis aux talents incroyables mais ses efforts semblent être des coups d’épée dans l’eau.

C’est bien d’avoir des rêves pleins la tête, nous en avons tous. Mais que fait-il pour réaliser ses rêves ? Se complait-il dans sa situation ou œuvre t-il pour s’en sortir ? C’est cela qui diffère un vulgaire rêveur d’un visionnaire. Un visionnaire se donnera toujours les moyens de réaliser ses rêves tandis qu’un simple rêveur passera d’un rêve à un autre en se disant : c’est trop difficile, je n’en ai pas les moyens. Cela ne sert à rien de se plaindre de sa situation. Personnellement, j’ai en aversion les gens qui se plaignent, qui se lamentent sur leur sort. Ce genre de personne n’arrive souvent à rien dans leur vie. Un gagnant se demandera comment faire pour s’en sortir et passera à l’action pendant que le rêveur se dira que c’est trop dur pour lui. En outre pour réussir dans la vie, il faut d’abord penser à soi avant de penser aux autres. « Seuls les égoïstes réussissent leur vie » dit-on. Loin de moi l’idée de vous inciter à l’égoïsme. Mais dans le cas présent ce jeune-homme donne l’impression de trop penser aux autres au détriment de sa personne.

Ce qui l’affecte le plus c’est cet amour qu’il n’arrive pas à prouver à sa petite-amie. Et pourtant, il l’aime vraiment. S’il pouvait il l’épouserait là maintenant. Il a essuyé des humiliations pour elle. Être drôle et la faire rire c’est bien, mais au fil du temps l’effet s’estompe. S’il pouvait la sortir (aller au restaurant, à la plage …) il le ferait. C’est con comme l’argent sait jouer à cache-cache. Le hic c’est que sa reine trouve cela anormal.

M’humilier pour une femme ? Que Dieu m’en préserve. Personnellement, ce que je recherche dans toutes mes relations (amicale, amoureuse, professionnelle, familiale…) c’est la tranquillité d’esprit. Cet amour est plus pour lui source de tracasserie, chagrin, doute qu’extase, bonheur, alchimie. L’intensité d’un amour ne se mesure pas à la valeur pécuniaire qui en provient. Soit ce jeune-homme manque cruellement d’imagination, soit sa compagne fait preuve de matérialisme accru. Dans le second cas, il a tout intérêt à la quitter. Si ce n’est cela, il pourra toujours lui écrire une chanson ou lui simplement lui faire la cuisine (Bah quoi ? Le bonheur se trouve dans les petites choses dit-on 🙂 ). Si pour prouver à sa dame qu’on l’aime, l’on doit claquer de l’argent en sorties et cadeaux de tout genre, j’en connais beaucoup qui auront tôt fait de se ruiner.

Elle trouve inconcevable qu’il ne lui fasse pas signe durant toute une journée par exemple. C’est impossible dans son monde à elle de ne pas avoir au moins 200 francs dans une journée. Hélas ! Dans son monde à lui c’est souvent le cas.

On note là un manque de communication et de compréhension au sein de ce couple. Comme je le disais plus haut, le mot alchimie n’a pas sa place entre eux. Leur histoire a l’air moche.

Nous sommes dans un siècle où les femmes réclament l’égalité des sexes. Récemment dans le code de la famille au Togo, la femme a été érigée au rang de chef de famille au même titre que l’homme. Au vu de cela, pourquoi demeurer dans cette logique préhistorique où c’est à l’homme de toujours tout faire ? Le jeune-homme ne lui fait pas signe durant toute une journée ? Soit ! Pourquoi elle ne le ferait pas ? T’as envie que je t’appelle ? J’ai aussi en vie que tu m’appelles ! Ces belles dames aux paires fesses et de seins ensorcelants, oublie trop souvent le principe de réciprocité dans un couple.

Il la sent s’éloigner. Au fond, il la comprend. Elle l’aime mais il y a ses parents qui lui mettent la pression, ses amies qui lui racontent leur belle vie et il n’est pas le seul à tomber sous son charme de reine.

Tout se vend aujourd’hui. Certaines femmes ont fini par se considérer comme un produit qu’elles offrent au plus offrant. Ces amies lui racontent leur belle vie ? Mais de quelle beauté est cette vie ? Une vie où l’on laisse son corps aux bons vouloirs de plusieurs hommes dans une même journée, une vie où leur sexe est leur gagne pain, une vie où elle prétende être amoureuse de ce vieux millionnaire proche de sa mort et avec qui elle presse le mariage puis attendent la réalisation de leur désir macabre, une vie dont le plaisir est le gouvernail, une vie où l’on veut tout avoir sans peine… De quelle beauté est cette vie ?

L’on ne peut pas non plus vivre d’amour et d’eau fraiche, mais manquer d’argent n’est en aucun cas une raison pour hypothéquer sa dignité, son caractère sacré de femme au profit de jolis billets de banque.

Commentaire d'une internaute sous le statut

Commentaire d’une internaute sous le statut

Son cœur pleure parce qu’il pense appliquer ce vieux dicton qui dit « Quitte les choses avant qu’elles ne te quittent » ou encore l’autre qui dit « Si tu l’aimes vraiment, laisse la s’en aller ».

Quitter cette fille apparait pour ce jeune-homme, comme la solution salvatrice. Et c’est toujours important d’être celui qui plaque. Il ne faut jamais se faire plaquer. L’amour n’est pas censé faire souffrir. Avant d’aimer une personne, il faut d’abord s’aimer soit même. Au nom de l’amour que je me porte, je ne laisserai au grand jamais une femme troubler trop souvent ma tranquillité d’esprit. La vie est trop courte pour être vécue passablement. Trouve cette femme avec qui pour toi le mot alchimie aura enfin tout son sens, tu seras heureux camarade !

A sa place qu’auriez-vous fait ?

Ma parole est tombée !

Publicités

3 Commentaires

  1. L’argent , l’argent … Des fois j’ai envie juste de m’évader mais non la réalité l’emporte sur moi … J’avoue quand mme que le manque d’argent sème un peu de désordre dans une relation … Et oui bro VRAI

    J'aime

  2. ton analyse posée et bien mené du sujet m’épate… tu mépates vieux… ta sentence…. j’adhere!!!!!

    J'aime

  3. […] Orpheline de père, elle affronte seule son fardeau quotidien. Sa mère ne l’aide en rien. La seule chose qu’elle lui offre c’est un toit. Pour donc se nourrir, se vêtir, se soigner elle ne fréquente que des hommes qui ont un certain niveau de vie. Elle épouse le dicton « l’on ne peut pas vivre d’amour et d’eau fraîche ». […]

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :