De nouveau célibataire. Je repars à la chasse … Que faire ?

Crédit Image : Google Image

Samedi dernier, un ami dont je ne citerai pas le nom pour question d’anonymat, m’interpella sur facebook pour me demander de l’aide. Il me disait être à nouveau célibataire et qu’il avait envie de repartir à la chasse. Le hic, c’est qu’il dit avoir perdu la main. « I need your help man »  m’avait-il écrit.  Son désormais ex-petite-copine, je la connais. Elle fait partie de ces femmes que je trouve fort tentante (Tentation quand tu me tiens …).  Quand je demandai la raison de leur rupture, il me dit : « il y a toujours la routine qui s’installe et après, ce n’est plus intéressant ».  Cela m’avait quelque peu choqué. Mais là n’est pas la question.

De nouveau célibataire. Je repars à la chasse … Que faire ?

Cher ami, avant de repartir à la chasse comme tu dis, la première chose à faire est de définir tes attentes, tes objectifs. Cherches-tu une nouvelle petite-copine ? Ou comptes-tu juste multiplier les aventures ? Sans cela, tu ne sauras jamais quoi accepter ou non, venant de ces belles inconnues ni même quoi exiger de leur part. Pourquoi ? Parce que tu ne le sais pas toi-même. Il est donc important d’avoir un objectif initial et de pouvoir y comparer tes résultats. Sans cela, tu obtiendras certes des numéros de téléphone, des rendez-vous voire la satisfaction de ton désir de mâle mais cela ne serait que perte de temps car tu seras incapable d’apprécier les changements que t’es en train de vivre. Tu seras tantôt jaloux si elle te dit que t’es pas le seul homme dans sa vie, tantôt sous pression si elle te dit qu’elle veut une relation sérieuse.

Une fois tes attentes définies, tu passeras à la deuxième étape de ce processus : sortir pour rencontrer. En effet pour rencontrer de nouvelles personnes, il faut souvent sortir de sa zone de confort. Tu as du travail à faire sur ton ordinateur ? Au lieu de rester enfermé chez toi, va en ville t’offrir une glace en tapotant sur ton clavier. Essaie de sortir de chez toi au moins une à deux fois par semaine, va dans des lieux nouveaux pour toi, des endroits pas chers mais distingués, tu y verras de belles proies. Si tu n’en connais pas, je serai heureux de partager mes adresses avec toi.

La troisième étape est celle de l’abordage. Quand tu sors pour rencontrer et que tu RENCONTRES, il faut ABORDER. A la vue de ces femmes aux paires de seins et fesses envoutantes ton esprit oscillera entre y aller et ne pas y aller. Cher ami si une chose te plait, n’y réfléchis jamais à deux fois. Fonce pour l’avoir. Entre y aller et ne pas y aller, toi tu IRAS. Avant cela, faudrait faire preuve d’observation. N’aborde jamais une fille pressée. T’es parti pour te prendre un râteau à coup sûr. Pour les erreurs à éviter lors de l’abordage, j’avais déjà écrit un article dessus. Au cours de l’abordage, assume ta personnalité, tes envies. Je ne parle que rarement de ma vie privée mais cette histoire plutôt récente illustre assez bien le fait d’assumer ses envies. J’étais en stage à l’hôpital dans le service pédiatrie, département vaccination. J’accueillais les patients, remplissais leur carnet et les dirigeais vers la salle de vaccination. ET vînt cette patiente. Par secret médical (Quoique je ne suis pas encore rentré dans le corps médical), je ne te dirai pas le vaccin pour lequel elle était là. Elle m’interpella par un « bonjour Tonton ». Faut dire qu’en blouse blanche, j’ai de l’allure. Et puis avec ma barbe que je laisse poussée, j’ai l’air beaucoup plus vieux. Revenons à l’histoire. Je répondis en souriant « bonjour Tata ». Je me retournai pour la regarder et là je vis une femme de race noire avec un teint légèrement claire, vêtue d’une robe moulante couleur citron qui s’arrêtait au dessus de ses genoux. Faut dire qu’elle a été gâtée par la nature. Elle avait un corps qui pouvait donner une érection à un impuissant. Les femmes récemment devenues mères, présente pour faire vacciner  leur  bébé la regardait d’un œil torve. Les hommes quant à eux la dévoraient des yeux. Je lui pris son carnet et lui dit «  Tata, tu fais naitre un gonflement dans mon pantalon ». Elle sourit, chouette ! En vérité, j’eus peur qu’elle ne fasse un scandale vu l’étroitesse d’esprit de certaines femmes togolaises. Je lui rendis son carnet après l’avoir rempli. Je lui fis un clin d’œil. Elle re-sourit, re-chouette ! Elle prit place dans la salle d’attente, attendît que vint son tour, se fît vacciner. Au lieu de partir directement, elle repassa à mon niveau, me demanda une feuille et un stylo. Elle gribouilla pendant quelques secondes sur cette feuille puis me la tendit avec le stylo. Elle me fit un clin d’œil  et  s’en alla sans se retourner. Sur la feuille, je pouvais lire « 9* ** ** **, Appelle moi pour que je m’occupe de ce gonflement 🙂 » Dois -je l’appeler ?

Cela n’aurait pas été possible si je n’avais pas assumé mes envies à son endroit. Par ailleurs, il n’existe pas une phrase magique toute faite pour aborder et qui marche à tous les coups. Comme je suis gentil, je vais partager avec toi deux de mes phrases :

  • Moi : Salut, Pourrais-tu m’aider ?
  • Elle : Euh oui
  • Elle est chouette ta robe (ou sa jupe, son bracelet, son jean, son sac etc… trouve un truc sur elle). Ma Grand-Mère a la même.
  • Blablabla (Elle se sentira quelque peu vexée)
  • Non je déconne, mais comment peux tu croire ça ?
  • Blablabla (Elle se trouvera conne)
  • Je m’appelle Laurier et toi ?
  • Gwendoline
  • Drôle de nom. J’étais venu pour te draguer ( Tu assumes là tes intentions) mais avec ce que j’entends là, je vais faire de toi une simple amie, peut-être la meilleure si t’es gentille.

Ou encore quand tu abordes un duo où il y a un garçon et une fille :

  • Moi : Salut, Excusez ma question, Sortez vous ensemble ?
  • Eux : Noon c’est ma cousine, une amie
  • Ah chouette ! (en t’adressant à la fille) Tu veux que je te dise un secret trop sexy ?
  • Elle : ok
  • (Tu t’approches et tu lui chuchotes à l’oreille) je te trouve trop sexy. Shuuuut, on va le dire à personne.

 

  • Moi : Salut, Excusez ma question, Sortez vous ensemble ?
  • Eux :  Oui
  • (en t’adressant à l’homme) Ah dommage pour moi … Elle est mignonne ta copine. ( Et là tu t’en vas tout simplement)

La quatrième et dernière étape est celle de la relativisation. Quand on aperçoit une jolie fille, la première chose qui nous vient à l’esprit est « Qu’est ce qu’elle est bonne, faut que j’aille lui parler ». Mais en général, c’est tout le contraire qui se passe. Tu n’iras pas lui parler sous prétexte que tu n’es pas assez bien pour elle ou toute autre excuse ayant trait à la dépréciation de soi. N’aies jamais peur d’aborder une fille. Dans le meilleur des cas, elle dit oui à tes avances ou au pire des cas, elle refuse, elle te met un râteau. Il ne se passera rien d’autre. Tu seras toujours en vie, tu seras toujours cet informaticien que je connais. Le râteau est ton ami. Si je dois te compter le nombre de râteaux que j’ai pris dans ma vie, tu me demanderas mais comment tu fais pour aller toujours les aborder ? Tout simplement parce qu’un râteau ne tue pas, cela te rend plus fort, c’est ton ami pardi !

Combien de personnes attendent sagement, sans bouger, que quelque chose d’extraordinaire se produise dans leur vie. Simplement parce que la peur les paralyse. Une peur totalement démesurée dans le cadre de la séduction car, au risque de me répéter, vous ne craignez rien. De nos jours, même la plus laide des femmes arrive à trouver un abruti capable de la mettre enceinte. Alors qu’un homme, même très beau, qui ne se prend pas en main reste seul. Ces derniers temps quand mes amis sont de sortie et qu’ils m’invitent à venir avec eux. Je décline souvent leur invitation en leur disant que j’ai des cours à potasser. Ils me disent toujours : « La vie est courte, tu vas mourir, Profite ! »  Tout est dit !

Très souvent on entend dire qu’il est important de relativiser lors d’un refus. Ce qui est vrai. Mais beaucoup moins lors d’un succès ! Et c’est pourtant un point sur lequel je vais insister. En séduction, les progrès sont souvent très rapides. Dès lors, la confiance en soi qui manque cruellement dans les débuts se gagne rapidement. Ce qui était une démarche saine de développement personnel se transforme peu à peu en obsession. Ils ont pour seule ambition de séduire un maximum de filles. Et à chaque nouvelle victime plus ou moins consentante, c’est leur égo qui explose un peu plus. Ne tombe pas dans ce piège mon ami.

Pour finir, retiens que les femmes sont constamment objet à convoitise. Tu n’es pas le seul en course. Une fille qui te donne son numéro l’a déjà fait et le refera, pour ensuite mieux faire son choix. Ne t’emballe donc pas trop mon ami. Garde la tête froide, même si ton abordage s’est super bien passé et que tu penses lui plaire. N’oublie surtout pas de t’amuser, comme dirait mes Bro, la vie est courte, tu vas mourir, Profite, Kiffe la life.

J’espère t’avoir satisfait.

Ma parole est tombée.

Publicités

11 Commentaires

  1. Benno d'ALMEIDA · · Réponse

    Toutes mes félicitations.

    J'aime

  2. Ha vieux tu ne changeras donc jamais avec tes conseils… Je connais beaucoup d’amis que tu pourrais conseiller!! Mais toi meme, mets tu tes conseil en pratique d’abord?

    J'aime

    1. Hahaha. ^_^ Elle est drôle ta question. Quand on se verra, tu en jugeras par toi-même.

      J'aime

      1. haha cest u sacré laurier.

        J'aime

  3. Très interessant !

    J'aime

  4. Tu fais un bon coach.

    J'aime

  5. La vie me parait pas simple du tout … Et pourtant nous devons oser et c’est sérieux tout cela bro mais j’avoue que c’est fatiguant de chasser chaque fois hmmm … Une chasse à deux ?

    J'aime

    1. Une chasse à deux ? Oui pardi ! C’est quand tu veux. 🙂

      J'aime

  6. D’accord bro … J’ferai bon partenaire en tout cas proprement dit je t’ai jamais vu à l’œuvre Mr et je crois que toi aussi non … Ce serait excitant… #Prochainement

    J'aime

  7. haha c`est du sacré laurier.

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :