Enfant soldat

Crédit Photo : Google picture

Crédit Photo : Google picture

J’erre dans la rue, je vais là où me veut mon commandant
Je n’ai plus de parents, que des frères d’armes
Dans mes mains l’on a mis un AK-47
Etre fort est ma seule option.

Je suis au milieu d’un champ de bataille
Et non au milieu d’une cour d’école,
J’ai déjà tué des gens
Ma conscience ne me dérange pas.

Je ne connais que la peur, l’inquiétude et la faim
Je me nourris de ce que je trouve
A quand remonte mon dernier éclat de rire ?
Je ne saurais vous répondre.

Dans mon regard, aucune lueur d’espoir
J’aurais voulu aller à l’école
J’aurais voulu avoir des soucis d’enfant
Me demander comment colorier mon dessin.

J’aurais voulu grandir avec mes parents,
Ne pas voir ces hommes décimer toute ma famille
« Etre un enfant » J’aurais voulu le savoir
Je suis un soldat, un enfant soldat.

S’il vous plait de l’aide !
Car mes droits je les connais
J’ai droit à une vie, à des études, à ma liberté, à un avenir
Je m’appelle Mamadou, j’ai 10 ans.

Laurier d’ALMEIDA

Publicités

3 Commentaires

  1. alors que mm en Occident, les enfants se gâtent d’égoisme, ne sachant que voir leur Trop et pas assez d’amour, autour…
    l’enfant en « guerre » ailleurs, pour survivre doit prendre les armes pour satisfaire l’Ego de ses Pères,
    prendre le Pouvoir,
    dans un cas comme dans l’autre l’Enfant a ses rêves, et par manque de Sagesse nous Voyons la Révolte dans les yeux, la Colère….
    les Etats Protecteurs, les Blessent, les Obligent ou les laisse faire,
    comme peut le faire une Mère, un Père,
    la Conscience collective est déjà « personnelle » à faire…..
    la Victime d’hier devient le Bourreau demain… tant que Nous n’aurons pas nous mm cicatrisé nos Egos, où orgueil et pouvoir s’associent à Merveille, et font de la Terre, où que nous « naissions » un Enfer…

    J'aime

  2. non! Un enfant, ça n’a pas le droit de souffrir comme ça. Un enfant, ça se blottit dans la chaleur de sa mère, ça dors quand ça veut, ça joue, ça rit pour un rien, ça pleure pour deux fois rien, mais ça ne souffre pas autant. Pas autant qu’eux. Et nous devons appeller à l’aide pour qu’on nous aide à les aider.

    J'aime

  3. Cupidon aurait changé d’arme? voyant pour faire couler des larmes, de joie d’inverse sentiment qu’un trait n’était pas suffisant? Parce que la guerre et la terreur, Laurier font éclater mon cœur! Quand j’entends les cris de nos fils, se gonfler d’autant d’injustice et que de ton arc impuissant tu ne fais plus couler le sang…le sang de l’amitié, liés, comme nous sommes par l’humanité, toi et moi frères de ceux qui veulent redonner à la vie sa gueule, contre le sang des maléfiques, lance troupes orthographiques, d’anges aux langues acérés, et tous en rang bien serrés, les mitrailleuses seront vaines pour ôter l’amour de nos veines.

    Aimé par 2 people

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :